Présentation de nos avocats en droit criminel

Xavier Cormier, avocat en criminelMe Xavier Cormier est le co-fondateur du cabinet d’avocats en droit criminel Cormier Simard. Il a débuté sa carrière à Québec comme procureur de la couronne en charge des poursuites criminelles. Dans le cadre de ces fonctions, il avait la responsabilité d’un volume élevé de dossiers, pour des accusations allant du simple vol à l’étalage jusqu’à la tentative de meurtre, en passant par l’alcool au volant, les agressions sexuelles graves et les autres crimes couverts par le Code criminel. Il a par la suite exercé comme conseiller aux affaires judiciaires à l’ONU, et a acquis de l’expérience au sein du Tribunal pénal international pour le Rwanda et de la Special Court for Sierra Leone. De retour au pays, il a ouvert un cabinet d’avocats au criminel en collaboration avec Me Luc Simard, cabinet qui connaît un grand succès.
–>Exemples de causes dans lesquels les clients de Me Cormier ont été acquittés
–>Interviews de Me Cormier avec les médias

Luc Simard, avocat en criminelMe Luc Simard a débuté sa carrière comme avocat de la poursuite pour la Ville de Montréal. Il s’est ensuite joint au cabinet de l’un des plus grands avocats criminalistes de Montréal, où il a exercé en matière criminelle dans des causes complexes telles des fraudes de plusieurs centaines de milliers de dollars, des dossiers d’agression sexuelle, des dossiers de stupéfiants, de violence et de nombreuses autres infractions. Enfin, il s’est associé à Me Cormier pour fonder le cabinet C&S. En raison de son expérience, il a la responsabilité des dossiers en matière de crimes sexuels au sein de notre cabinet d’avocats.
–>Exemples de causes dans lesquels les clients de Me Simard ont été acquittés
–>Interviews de Me Simard avec les médias

Christos Karteris, avocat en criminelMe Christos Karteris s’est joint à notre équipe en 2009. Ses talents d’avocat criminaliste sont indéniables à procès, au cours desquels il se livre à des contre-interrogatoires minutieux lui permettant de faire ressortir les faiblesses de la preuve produite contre son client. Me Karteris est l’avocat de notre cabinet couvrant le plus de districts judiciaires le plus souvent.
–>Exemples de causes plaidées par Me Karteris.

Veronica Vallelonga, avocate en criminelNégociatrice pour qui « non » n’est pas une réponse et plaideuse infatigable, Me Veronica Vallelonga est la plus récente addition à notre firme d’avocats en droit criminel. Les avocats savent que le talent d’un juriste ne dépend pas nécessairement du nombre d’années d’inscription au Barreau, Me Vallelonga en est la preuve.
–>Exemples de causes plaidées par Me Vallelonga.

Nous nous déplaçons sur tout le territoire du Québec

Nos avocats en droit criminel se déplacent fréquemment sur l’ensemble du territoire de la province, dont la couronne de Montréal (Laval et Longueuil), Gatineau, ainsi qu’en périphérie sur la rive nord à St-Jérôme, Joliette, Boisbriand, Rosemère et Trois-Rivières, et la rive sud à St-Hyacinthe, St-Jean-sur-Richelieu, Sorel et Valleyfield. Nous avons aussi un bureau à Québec ce qui nous permet de couvrir l’ensemble de la province notamment St-Joseph-de-Beauce, Rimouski et Gaspé.

Notre promesse

Pour nous, défendre le client est plus qu’un métier, c’est une vocation. Nous analysons chaque cas pour trouver le chemin, fut-il difficile, qui permettra d’éviter un casier judiciaire, d’obtenir un acquittement, de libérer un client détenu par la police, de conserver son permis de conduire ou encore de bénéficier d’une sentence plus clémente.

Vous n’avez qu’une seule chose à faire: garder le silence à tout prix et appeler sans délais un de nos avocats en droit criminel, quelque soit le jour ou l’heure.

La procédure

La plupart des causes en droit criminel suivent les étapes suivantes: l’arrestation, l’enquête, la demande de mise en liberté du client s’il est détenu par la police, la comparution à la Cour, les dates de Cour pro forma (qui servent à préparer le dossier et négocier certains points avec le procureur de la poursuite), l’enquête préliminaire et le procès.

La procédure dure généralement entre trois mois et deux ans, tout dépend de la stratégie choisie par l’avocat et des reports demandés par la poursuite.

Les honoraires

Tous nos avocats criminalistes fonctionnent sur une base de tarification forfaitaire, c’est-à-dire qu’un tarif d’honoraires est déterminé à l’avance pour chaque étape qui devra être franchie dans le dossier. Le client demeure informé en tout temps de ce qui est fait dans son dossier, et ne reçoit jamais de facture pour un montant qui n’avait pas été discuté au préalable.