Une cliente accusée d’alcool au volant déclaré non coupable

Une cliente de l’avocat en droit criminel Luc Simard était accusée d’avoir conduit un véhicule en état d’ébriété selon l’article 253 a) Code criminel [l’infraction est désormais différente sous l’article 320.14 du Code criminel]. Me Simard a pris connaissance de la preuve et de la dénonciation. Il a décelé une erreur dans la rédaction de la dénonciation commise par le poursuivant. La procureur de la poursuite a finalement retiré les accusations d’alcool au volant, et la cliente de Me Simard a été acquittée.

Les clients de l’avocat criminaliste Luc Simard ne sont pas tous acquittés. Voir notice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.