Une cliente est libérée des accusations d’enlèvement portées contre elle

Une cliente de l’avocat en droit criminel Xavier Cormier était accusée d’enlèvement en contravention d’une ordonnance de garde à Laval (article 282 (1) a) Code criminel). Me Cormier a discuté du dossier avec le procureur de la Couronne, ainsi qu’avec le plaignant. Le procureur a rencontré le plaignant au dossier. Le procureur a finalement déclaré au juge qu’il n’avait pas de preuve à offrir dans le dossier et la cliente a été libérée des accusations d’enlèvement portées contre elle.

Les clients de l’avocat criminaliste Xavier Cormier ne sont pas tous libérés des accusations portées contre eux. Voir notice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.