Quatre clients accusés de vol obtiennent une absolution le même jour

Les criminalistes doivent parfois s’occuper de plusieurs dossiers en même temps, par exemple lorsque des dossiers sont fixés à la même date pour règlement. C’est ce qui est arrivé pour quatre clients de Me Cormier, qui ont plaidé coupable à Montréal à des accusations de vol à l’étalage la même journée dans des dossiers non reliés entre eux. Il avait aussi un procès de menaces de mort dans une autre salle. Ces clients, pour divers motifs reconnu par le Code criminel et la jurisprudence, pouvait obtenir des absolutions afin d’éviter un dossier criminel.

Un associé du cabinet a négocié avec les procureurs de la Couronne responsables des différents cas, puis a plaidé devant le juge. Chaque client a finalement bénéficié d’absolution inconditionnelle ou conditionnelle. Ces clients se sont vus imposer tantôt des dons de charité tantôt des travaux communautaires. Fait particulier, l’un des clients avait déjà obtenu une absolution dans la passé mais a pu malgré tout bénéficier de nouveau de cette mesure.

Les clients de Me Xavier Cormier reçoivent parfois des sentences autres qu’une absolution. Voir notice.