Un client est acquitté d’une accusation de vol d’essence

Un client de Me Xavier Cormier, avocat en droit criminel, était accusé d’avoir volé de l’essence (article 334 b) (ii) Code criminel). L’accusation datait déjà de plusieurs années lorsque Me Cormier est devenu l’avocat de la défense dans ce dossier. Il a eu des discussions avec le procureur de la poursuite portant sur la suite des procédures. Le client a fait un don à un organisme de charité, puis l’avocat de la poursuite a retiré les accusations compte tenu de l’ensemble des circonstances au dossier.

Les clients du criminaliste Xavier Cormier ne sont pas tous acquittés. Voir notice.