Un client accusé d’alcool au volant est acquitté

Un client de l’avocat criminaliste Xavier Cormier était accusé à Montréal d’avoir d’avoir conduit son véhicule avec les capacités affaiblies par l’alcool en vertu de l’article 253 du Code criminel. Me Cormier a décidé de fixer le dossier à procès puisque le rapport de police ne prouvait pas de symptômes suffisants d’alcoolémie. Le jour du procès, Me Cormier a discuté avec le procureur de la poursuite. L’avocat de la poursuite a retiré les accusations compte tenu du manque de preuve, et le client de Me Cormier a été acquitté des accusations d’alcool au volant.

Les clients de l’avocat en droit criminel Xavier Cormier ne sont pas tous acquittés. Voir notice.