Que faire si l’on a commis un délit de fuite?

Notre cabinet d’avocats recoit fréquemment des appels de clients qui pensent avoir commis un délit de fuite. Ces clients ont quitté les lieux après avoir été impliqués dans un accrochage. Ils se demandent ce qui va leur arriver, et s’ils vont être arrêtés par la police.

La première chose à faire est de ne pas paniquer. Et surtout, il est préférable d’appeler un avocat sans délai.

Il ne faut pas oublier que c’est la police qui aura le fardeau de prouver qui est l’auteur du délit de fuite, et les raisons pour lesquels il a quitté les lieux. Une personne mal avisée pourrait s’incriminer et se retrouver avec un casier judiciaire.

N’oubliez pas: il est du devoir de tout citoyen de s’arrêter sur les lieux lorsqu’il est impliqué dans un accident automobile (art. 252 Code criminel et Code de la sécurité routière).