Une accusation de violence conjugale est retirée, l’accusé est acquitté

Suite à une chicane de couple, un client fut accusé à Trois-Rivières de voies de fait contre sa conjointe (article 266 Code criminel). Ce client était d’avis que sa conjointe souhaiterait retirer sa plainte. Il n’est pas possible pour la victime de retirer sa plainte auprès de la police en matière de violence conjugale. L’enquête avait été compliquée par le fait que le client ne parlait que le mandarin, langue cependant parlée par notre avocat en droit criminel.

Me Xavier Cormier, l’avocat en charge du dossier, a négocié avec la procureur de la poursuite. Après quelques dates de Cour, la plainte a finalement été retirée par l’avocat de la poursuite, et le client a été acquitté.

Les clients de nos avocats ne sont pas tous acquittés. Voir notice.