Une cliente accusée de vol obtient une 2e absolution

Une cliente de Me Cormier, avocat en criminel au sein du cabinet Cormier Simard, était accusée à Laval de vol à l’étalage (article 334 b) (ii) Code criminel). Elle avait déjà obtenue une absolution inconditionnelle dans le passé pour une accusation similaire. La cliente souhaitait obtenir une seconde absolution car un dossier criminel lui aurait nuit sur le plan personnel et sur le plan professionnel. La représentante de Me Cormier a négocié avec l’avocat de la poursuite. La cliente a plaidé coupable à l’accusation de vol. Les parties ont suggéré au juge de faire bénéficier la cliente d’une absolution conditionnelle à l’exécution de travaux communautaires, suggestion que le juge a acceptée.

Les clients de Me Xavier Cormier ne bénéficient pas tous d’une absolution. Voir notice.