Une cliente accusée de conduite avec les capacités affaiblies est acquittée

Une cliente de l’avocat en droit criminel Xavier Cormier était accusé à Montréal de conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool en vertu de l’art. 253 Code criminel. Le rapport de police faisait mention de l’état émotionnel particulier de l’accusée lors de son arrestation. Me Cormier a négocié avec les procureurs de la poursuite à de nombreuses reprises dans ce dossier, faisant valoir les problèmes de sa cliente à l’époque des événements. Lors du second procès, Me Cormier a offert qu’un don charitable de 1500$ soit fait par sa cliente en échange du retrait de cette accusation d’alcool au volant, offre que le procureur a accepté. La cliente a été acquittée.

Les clients de Me Cormier ne sont pas tous acquittés. Voir notice.