Trois clientes accusées de vol à l’étalage reçoivent des absolutions inconditionnelles

Trois clientes de l’avocat criminaliste Luc Simard étaient accusées à Laval d’avoir commis ensemble un vol à l’étalage (article 334 Code criminel). Me Simard a entamé des négociations avec le procureur de la poursuite. Les clientes ont fait un don à un organisme de charité et ont plaidé coupable aux chefs d’accusation. Compte tenu des dons effectués ainsi que du statut de résidente permanente de chacune des accusées, les avocats ont suggéré au juge de leur accorder des absolutions inconditionnelles. Le juge a entériné la suggestion des avocats.

Les clients de l’avocat en droit criminel Luc Simard ne reçoivent pas tous des absolutions. Voir notice.