Réclamation d’un montant d’argent par les magasins à l’encontre des individus arrêtés pour vol à l’étalage

Les clients accusés de vol à l’étalage peuvent faire face à un problème autre que la justice criminelle: ils reçoivent parfois une réclamation en dommages du commerçant leur demandant de payer un montant d’argent. Le montant d’argent réclamé par le commerçant à l’encontre de l’auteur allégué d’un vol à l’étalage varie généralement entre 300 $ et 500 $. Les magasins justifient cette réclamation en raison des frais associés aux agents de sécurité engagés pour prévenir le vol à l’étalage.

L’individu accusé de vol à l’étalage doit-il payer ce montant d’argent? Il faut garder à l’esprit que le fait de payer une telle réclamation peut être interprété comme une reconnaissance de culpabilité de l’individu accusé de vol à l’étalage. Contactez un avocat de la défense du cabinet Cormier Simard pour avoir plus d’information sur la façon de procéder lorsque vous êtes confronté à cette situation.