Coupable de vol à l’étalage, une enseignante évite un dossier criminel

Le vol à l’étalage est une infraction souvent commise au cours d’une période de vie stressante pour nos clients. C’est le cas d’une enseignante qui avait été arrêtée à Montréal pour avoir dérobé des biens dans un magasin grande surface. Elle fut accusée de vol selon l’article 334 b ii) du Code criminel.

La carrière de cette cliente aurait été mise en danger par une condamnation, puisque l’employeur effectue des vérifications de casier judiciaire. Notre avocat en droit criminel a donc demandé à la cliente d’entreprendre certaine démarches thérapeutique pour convaincre le juge de sa réhabilitation. En outre, la cliente a préparé des documents prouvant que ses antécédents judiciaires sont vérifiés par l’employeur.

Le procureur de la couronne a accepté la suggestion de notre avocat de faire bénéficier la cliente d’une absolution inconditionnelle. Le juge a aussi été d’accord et la cliente a donc pu éviter un dossier criminel.

Tous les clients de Me Xavier Cormier ne peuvent obtenir ce résultat. Voir notice.