Accusé de sollicitation, il obtient une absolution

Un individu accusé à Montréal de sollicitation des services d’une prostituée a retenu les services de Me Luc Simard, avocat en droit criminel, pour assurer sa défense (article 213 Code criminel). En raison de son emploi et de ses voyages aux USA, ce client souhaitait éviter un casier judiciaire. Après avoir négocié avec l’avocat de la poursuite, il fut convenu que le client ferait un don à un organisme de charité. Le juge a donné une absolution inconditionnelle au client en raison de la suggestion commune des avocats.

Les clients de Me Simard n’ont pas tous une absolution. Voir notice.